Un peu de moi...



Je suis née et j'ai grandi à Montpellier, dans le sud de la France.

C'est après des années collèges difficiles que je décide de quitter les études générales pour me lancer dans l'apprentissage de la coiffure. Artiste dans l'âme, je suis passionnée de photo, je dessine depuis toujours. L'aspect créatif de la coiffure m'attire.

Je reprend goût à l'apprentissage et obtient mon CAP.


*


Là commencent les recherches pour trouver un apprentissage pour mon Brevet Professionnel. Après des mois de distributions de CV, je ne trouve rien, l'apprentissage ce ne sera pas pour cette année.


C'est en fait une bénédiction.

Je passe un an à créer, dessiner, peindre, rencontrer, découvrir...

Une année fabuleuse, qui me fait prendre goût à une vie différente de la norme.

L'année suivante, je finis par trouver un salon. Deux ans plus tard, j'obtiens mon BP.


*


Au début, je ne pensais pas aller aussi loin. Alors pourquoi s’arrêter en si bon chemin ?

Je tente le Brevet de Maîtrise. Les deux années qui suivent sont très enrichissantes, commerce, gestion, anglais, pratique, management...

Je me passionne pour le commerce et la communication !

En parallèle je travaille dans un salon afro. Peut-être la meilleure expérience de salariat que j’ai vécu. On rigole, les clients mettent de la musique, on partage nos repas. Une autre conception de la vie au travail quoi.

J'obtiens mon BM.

*


En 2015, je reprend contact avec l'homme de ma vie, Quentin. Quelques mois plus tard, je quitte tout et on se rejoint en Haute-Savoie, l'objectif étant de travailler en Suisse.

C'est après 6 mois de recherche acharnée que l'on finit par trouver !


Cette période marque un tournant dans ma vie.

Je passe l’essentiel de mon temps au travail, qui n'est ni stimulant ni satisfaisant. J’étais comme un lion en cage. Heureusement j’avais une collègue en or. Mais on gagne de l’argent, certes. On achète deux belles voitures et on trouve la maison de nos rêves.

Au bout de 2 ans et demi, je craque.

Je m'en vais, sans avoir de projet d'avenir. Juste la certitude que les choses doivent changer.


*


Et là, tout y passe ! Coach en rangement, concept art dans les jeux vidéos, détatouage, architecte d'intérieur...

Jusqu'à l’inévitable évidence : ce qui me plait plus que tout, c’est le dessin et le branding.

Je passe une année à ne faire que ça, j’étudie tous les logiciels dont j’ai besoin, j'apprends la communication, et le webmarketing, sans trop savoir où je vais.

Je finis pas faire mon site internet, avec une offre un peu flou, mais en sachant qu’il fallait bien que je me lance un jour. Je crée ma microentreprise.

L’aventure commence.

J’ai de la demande assez rapidement, d’abord des proches, puis des moins proches, puis de totales inconnus. J'avance, petit à petit mon offre se précise.




*


Jusqu’à présent, mêler mes deux professions ne me semblait pas être un bon argument de vente. Les coiffeurs se fichent que la graphiste soit coiffeuse, non ? Je vais paraître moins performante si les gens savent que je ne suis pas graphiste depuis toujours ? (syndrome de l'imposteur quand tu nous tiens...)


Mais être autodidacte c’est l’une de mes forces. Et je suis peut-être la graphiste la plus calée en coiffure de toute la France. (Je n’ai trouvé personne d’autre, mais si il y a quelqu’un, je serais heureuse de faire sa connaissance :)


Voilà pourquoi, aujourd’hui je me consacre aux coiffeurs.

Là aussi, mon offre va évoluer petit à petit, grâce à vous et aux nombreuses expériences que vous me permettez de vivre.


J’espère pouvoir bientôt vivre complètement de mon activité, et être libre et indépendante.

Je n’ai, en tout cas, aucun doute que ça finira par arriver. Tout autour de nous, on peut voir plein d’indépendants et de sociétés qui grandissent, et ce malgré les conditions actuelles.

Quand quelque chose doit marcher, ça marche, quelque soit les obstacles.


Merci à tous pour votre soutien et votre confiance. Je vous souhaite de passer une très belle année. Puisse-t-elle être créative, épanouissante et libre.



Claire




Merci à Quentin, qui me comble de bonheur chaque jour.

Merci à Sarah, qui est une source d’inspiration et une mompreneuse accomplie.

Merci à Franck, qui est un soutien sans faille.

Merci aux Lucerau/Pellaggi qui enrichissent ma vie.

Merci à Sebina, qui me drive au moment ou j'en ai grand besoin.

Merci à tous les autres qui font que ma vie est pleine d'aventures.

Et bien sûr, merci à Marcellus Wallace, le petit chat le plus mignon du monde, qui rend notre vie plus belle.


Photos : Owen Cukier




62 vues
  • Instagram - Cercle blanc
  • Pinterest - White Circle
  • Facebook - White Circle

© Copyright 2020 Claire Dujardin - Tous droits réservés